OS 4 - Fièvre amoureuse

Natsu se rendait à sa guilde en sifflotant allègrement, accompagné de son fameux chat bleu volant qui servait aussi de meilleur ami. Il défonça les portes d'un grand coup de pied comme à son habitude et salua ses amis de façon très élégante. Après avoir lancé quelques insultes et coups à Grey, il s'étonna que Lucy, sa partenaire, n'était pas là. Enfin, employer le mot partenaire serait en fait erroné car il ressentait à son égard des sentiments qu'il n'avait pas su identifier seul.
 
Il était allé voir Polyussica-san, pensant qu'il était malade ; son coeur battait plus vite lorsque Lucy était là et la panoplie d'autres symptômes qu'il lui avait présentés avaient seulement mit en colère la vieille dame qui ne savait pas qu'on pouvait être aussi stupide. Elle avait finit par lui expliquer qu'il était amoureux de la blonde, tout simplement.
Depuis qu'il le savait, il avait l'impression que ses sentiments ne cessaient de grandir et ne pas la voir avec lui le rendait triste. Il voulait la voir, maintenant. Il s'avança jusqu'au bar où il la trouvait d'habitude et s'adressa à la barman:

- Yo Mira ! Pourquoi elle est pas là Lucy ?
- Je l'ai renvoyée chez elle tout à l'heure elle avait de la fièvre.
- Oh, je vais passer la voir alors. A tout à l'heure.
 
Happy qui voulait accompagner Natsu s'était fait prendre en otage par la démone ; hors de question qu'il intervienne. Elle souriait avec des coeurs dans les yeux en voyant Natsu franchir les portes, presque flippante.
 
_____________
 

Lucy avala son verre d'eau difficilement. Vêtue d'une simple chemise et d'un short, sa fièvre ne voulait pas descendre et elle basculait entre frissons de froid et de chaud. Là, elle avait chaud. Et elle avait beau tenter de s'hydrater elle se sentait toujours aussi mal. Elle posa le verre dans l'évier et retourna à sa chambre, mais c'était sans compter les vertiges qui succédaient à son mouvement rotatoire apparemment trop brusque. Elle vacilla et tomb... Non, elle ne tombait pas. Pourquoi ?
 
- Ben alors Luce tu tiens plus sur tes pieds ?
- Toujours là quand il faut, toi... sourit-elle faiblement
- Tu n'as vraiment pas l'air bien.. s'inquiéta le rose en posant sa main sur le front de la blonde
- Je ne sais même pas ce que j'ai...
- Tu as mangé ?
- Euh... non...
- Va sau lit je vais te préparer quelque chose.
 
Lucy se donna d'abord une petite claque sous les yeux étonnés de Natsu. Non parce que, pour être honnête, elle ne le reconnaissait pas et pensait voir une illusion. Mais apparemment non. Elle retourna au lit, attendant son ami. Elle s'allongea sur sa couette, elle transpirait déjà bien assez alors si elle allait en dessous elle risquiat de de transformer en une espèce de créature liquide non identifiable. Un bras sur le yeux elle s'endormit finalement.
Natsu venait de préparer un ragoût, il gouta et s'étonna lui-même en se rendant compte à quel point il était bon. De la viande, des carottes, des patates... Quoi de mieux pour un malade ? Il alla dans la chambre à Lucy et la trouva endormie. Elle était adorable et il ne put s'empêcher de sourire. Il l'appela doucement, la tirant de son sommeil. Son petit gémissement lui fit rater un battement de coeur et laissa de petites traces roses s'installer sur ses joues. Cette fille le tuerait un jour.
 
- Allez Luce, on mange !
- Je suis fatiguéeeeee...
- On dirait une enfant gâtée, bouge toi un peu !
- Natsu, je peux vraiment... pas... J'ai pas de force...
- Mmh... Il réfléchit un instant Je vais te faire manger alors.
- H-Hein ? elle rougit plus qu'elle ne l'était déjà à cause de la fièvre
- Allez, ouvre la bouche ! dit-il en souriant, cuillère à la main
 
Lucy détourna le regard et mangea la carotte que lui tendait son soigneur d'un jour. Elle était surprise de voir que Natsu cuisinait si bien. Décidément, il n'avait pas finit de la surprendre ! Fatiguée, les yeux mi-clos, elle profitait de ce moment privilégié avec lui. Lorsque Natsu lui tendit un bout de viande, elle lui expliqua qu'elle ne pouvait pas mâcher, c'était d'ailleurs pourquoi elle n'avait rien mangé jusque là. Elle soupira et ferma les yeux. Il se souvint alors d'un film qu'il avait vu, Princesse Mononoke, eh bien soit, il ferait pareil si elle ne pouvait pas mâcher. Ce n'est pas comme si il n'en avait pas envie.
 
Il prit un morceau de viande qu'il mâcha et le mit dns la bouche de la jeune femme qui ouvrit de grands yeux en sentant le contact des lèvres du roses contre les siennes. Elle rougissait de plus belle. Pourquoi il faisait ça, pourquoi il la nourissait comme une louve nourrit ses petits ? Elle ne pouvait plus se cacher qu'elle était amoureuse de lui alors un contact si intime... En plus elle aurait espéré que son premier baiser soit légèrement plus romantique. Elle avala et vit Natsu prendre un nouveau morceau. Il recommença ce manège plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à manger.
 
Lucy ne savait plus où se mettre. Elle profita que Natsu était partit faire la vaisselle pour regarder son visage dans une glace. Elle était... vraiment très rouge ! Heureusement que Mirajane n'était pas là. La blonde posa la main sur sa poitrine suante et sentit son coeur battre à toute vitesse. Il fallait vraiment qu'elle se calme... Mais savoir que cet imbécile était juste à côté ne l'aidait pas... Une douche froide, voilà ce qui lui fallait ! Elle posa un pied au sol mais ses jambes faibles vacillerent et elle tomba au sol dans un bruit sourd. Natsu rentra dans la chambre presque en courrant.
 
- Qu'est-ce que tu fais bon sang, reste au lit !
- Natsu... Je... elle sentit les larmes monter Suis fatiguée...
 
Il avait horreur qu'elle pleure. Il remarqua une entaille à son doigt, comment cette petite écervelée avait pu se couper en tombant ? Sûrement à cause du tas de feuilles sur le côté. On dirait pas mais c'est dangereux ces trucs là ! Il essuya ses larmes et lui sourit. Ce sourire... Elle ne pouvait qu'y répondre. Il porta alors son doigts à la bouche et aspira le sang. Sucre. Vraiment bon. Il ferma les yeux, appréciant le goût du liquide couler dans sa gorge et la douceur de sa peau caresser ses lèvres chaudes. Lucy le regardait, gênée. Elle pouvait le comparer à s'y méprendre à un vampire; le sang, les canines pointues... Mais il ne s'agissait pas d'une créature nocturne assoiffée de sang mais bien d'un imbécile heureux assoiffé de bagarre -souvent-.

Le jeune homme la porta comme une princesse et la remit sur son lit en lui embrassant le front, qui était brûlant d'ailleurs.
 
- Pourquoi tu t'es levée ?
- Je transpire... je voulais me doucher...
- Je vais te laver avec un gant, ne bouge pas. voyant qu'elle rougissait il ajouta Je te laisse tes sous-vêtements ne t'inquiète pas... avec un petit sourire en coin.
 
Il revint avec une bassine d'eau froide et un gant qu'il posa à côté de lui. Il l'aida à s'asseoir et commença à déboutonner sa chemise délicatement. Lucy n'avait pas d'autre choix que de se laisser faire et elle tourna la tête aussi rouge que lautre qui tournait la tête de lautre côté. Arrivé au deuxième bouton il pouvait déjà voir la naissance de son imposante poitrine. "Dieu, pourquoi avoir donné une poitrine pareille à cette créature déjà parfaite ? Je me sens un peu mal là... Jespere que je vais pas lui sauter dessus....." Au moment d'ôter le troisième bouton il avait caressé sa poitrine par inadvertance, faisant pousser un tout petit cri de surprise à la jeune femme. Il s'excusa, tellement gêné qu'on aurait pu voir de la fumée sortir de des oreilles. Il finit de lui tretirer sa chemise, dévoilant son soutien-gorge qui maintenait difficilement des seins aussi volumineux. Il avait décidé de lui laisser son mini-short, déjà qu'il avait peur de lui sauter dessus, si en plus il exhibait son derrière, il promettait rien !
 
Lucy se rallongea difficilement. Elle tendit le bras à Natsu qui passait le gant mouillé d'eau froide dessus. Elle soupira d'aise, ça faisait vraiment du bien ! Et puis, la sueur essuyée elle se sentait bien plus propre. Natsu passa le gant froid sur ses bras, le haut de sa poitrine, et ses jambes mais il évita le ventre, histoire qu'elle n'attrape pas froid. Il passa aussi un coup dans le dos et la rallongea, laissant le gant sur son front pour faire baisser la fièvre.
 
- Je vais vider et ranger la bassine.
- Hm...
 
Son petit gémissement fit rater un battement à Natsu. Il prit la bassine et se dépêcha de sortir. "La prochaine fois que je déboutonne ta chemise je serai pas aussi délicat.. Mais depuis quand je pense a ce genre de chose, moi ?!" Il prit un verre d'eau qu'il but avidemment. Il se prit la tête dans les mains, tentant de mettre du clair dans ses idées, mais il n'y avait rien à faire, son esprit resté bloqué sur le visage de cette blonde ! Il soupira et retourna voir sa malade qu'il trouva grelotante.
 
- J'ai... froid... Natsu...
- Merde le gant !
 
Il attrapa le gant qu'il posa à côté et essuya le front de Lucy avant de la prendre dans ses bras. Elle ressera l'étreinte, appuyant sa poitrine contre le torse du jeune homme à son plus grand malheur, surtout qu'il ne l'avait toujours pas rhabillée. La chaleur du corps du Dragon Slayer la réchauffa en un rien de temps et il put rompre ce câlin qui était une torture pour lui. Elle paraissait si faible et innocente, il pourrait lui faire n'importe quoi qu'elle ne chignerait même pas ! Natsu déglutit et détourna le regard ce qui n'échappa pas à la mage.
 
- Natsu...?
- Oui ?
- T'es bizarre.
- Ah bon ?
- Oui... C'est peut-être trop demandé mais tu pourrais me rhabiller ?
- Euh... oui ou bien sûr !
 
Il chercha la chemise qu'il lui avait retirée mais ne la trouva pas. Mais où était cette putain de chemise ?! Non pas que le fait de la laisser àpresque dénudée le dérangeait vraiment, mais elle lui avait demandé..
 
- Prend un autre t-shirt dans ma commode..
 
Natsu s'exécuta. Il alla à la commode et ouvrit l'un des tiroirs. Apparemment pas le bon, c'était celui des petites culottes et des soutien-gorges plus sexys et appatants les uns que les autres. Il referma violemment le tiroir et prit un t-shirt dans le tiroir du dessous. Il retourna voir Lucy qui tendait les bras pour l'aider à enfiler le t-shirt. Il le lui passa et le déroula jusqu'à son nombril. Puis il arrêta de bouger, les mains toujours sur ce t-shirt, les yeux cachés par ses cheveux roses. Lucy l'appela par son prénom légèrement inquiète. Pour toute réponse Natsu lui enleva à nouveau le t-shirt qu'il venait de lui enfiler, mais bien moins délicatement que la chemise qu'il lui avait enlevée plus tôt. Il déchira le vêtement et renversa Lucy sur le lit. Assis à califourchon sur elle il lui caressa les hanches et lui embrassa la clavicule.
 
- Natsu...
 
Des larmes perlaient au bout de ses yeux ambrés. Natsu les remarquant se ressaisit et ouvrit de grands yeux. Mais qu'est-ce qu'il faisait bordel ?! Il profitait d'elle parce qu'elle pouvait pas se défendre, voilà ce qu'il faisait ! Quel monstre... se dégoûtant lui-même il se leva et s'excusa. Il avait bien trop honte maintenant et si elle ne lui pardonnzit pas, c'était tant pis pour lui, ou plutôt bien fait. Il annonça qu'il allait prendre une douche et s'engouffra dans la salle de bain. À peine eut-il retiré son haut que Lucy se tenait dans l'encadrement de la porte, toujours autant habillée, rougeurs aux joues et regard fuyant.
 
- Luce, s'il te plaît, va-t-en... Je voudrais éviter de te sauter dessus.
- ...
- Lucy je vais prendre une bonne douche froide et on oubliera ce qui vient de se passer, d'accord ?
- Qui a dit que je voulais oublier ?
- Qu- ? elle s'avança vers lui et vacilla, il la rattrapa de justesse Vas au lit c'est la fièvre qui te fait dire n'importe quoi.
 
Il était vexé qu'elle lui dise ça à cause de s maladie. Si elle avait été en bonne santé qui sait comment il aurait réagi. Malgré son ordre de retourner se coucher, la blonde ne semblait pas décidée à partir. Elle étreigna Natsu de toutes ses forces, bien qu'affaiblie. Cependant elle en avait bien plus qu'il y a quelques heures.
 
- Alors nourris-moi.
- Pardon ? il nota qu'elle arrivait à mieux parler
- Je veux que tu me nourisses comme tout à l'heure.
 
Elle enfouit son visage dans le torse de Natsu, cherchant à se cacher. Il fut d'abord surpris puis un sourire de victoire illumina son visage. Elle n'avait plus l'air bien malade. Mais elle avait toujours de la fièvre. À moins que ce ne soit pour une autre raison. Natsu prit son menton et la força à le regarder dans les yeux.
 
- Tu n'es plus malade ?
- Je me sens mieux... Mais j'ai encore très chaud. Natsu sourit
- Et si je fais ça tu as chaud ?
 
Il prit Lucy par le poignetnet la retourna contre lui, l'enfermant de ses bras. Le dos de la blonde était collé au torse de son amant et il s'amusait à lui caresser des hanches jusqu'à la taille du bout des doigts, la faisant gémir. Elle plaqua une main contre sa bouche que Natsu attrapa, subtilisant sa deuxième main au passage. Il tenait ses deux poignets en l'air et pouvait jouer avec elle.
 
- J'aime ta voix...
 
Lui susurra-t-il à l'oreille faisant rougir la blonde qui n'était plus du tout malade mais dont la fièvre risquait de monter à son pic. Natsu souffla dans le cou de la jeune femme avant de tantôt le mordiller doucement tantôt l'embrasser. Lucy qui sentait petit à petit l'excitation la gagner ne cessait de se tortiller, bougeant les hanches contre celles du Dragon Slayer sans vraiment le vouloir. Il lâcha ses poignets et replaça une mèche blonde derrière son oreille. Enfin libre de ses mouvements, elle se retourna et le regarda dans les yeux. Lucy saisit de ses deux mains la mâchoire de Natsu et grimpa sur la pointe des pieds pour être à son niveau. Elle se rapprochait doucement de lui, regardant ses lèvres, s'interrogeant sur leur goût. Leurs respirations saccadées se sentaient sur le visage de l'autre tant ils étaient proches. Lucy mit une main dans la nuque de Natsu tandis que l'autre, plus baladeuse, alla caresser ses abdominaux. Natsu rompit la distance et l'embrassa chatsement puis il planta son regard dans le sien, sérieusement.
 
- Luce... Tu me jures que t'es plus malade et que tu regretteras pas, hein ?
- Je suis sûrement encore un peu malade, mais je ne regretterai jamais d'être tombée amoureuse de toi.
 
Les battements de coeur de Natsu accélérèrent et il aggripa les fesses de sa belle pour la porter. Celle-ci enroula ses cuisses autour de son corps et l'embrassa tandis qu'ils se dirigeaient vers la chambre. Natsu rompit le baiser pour mordiller l'oreille, inspirant le parfum de sa chevelure au passage et lui murmura:

- Je t'aime. voyant qu'elle frissonna il ajouta, un sourire aux lèvres Et t'as pas intérêt à te retenir parce que j'aime aussi ta voix...
 
 
 
 
Voilà, un OS de plus ! Vous voulez savoir comment j'ai eu cette idée ? Parce que là au moment où j'écris j'ai une putain d'angine et avant j'avais une insolation ! Génial ma vie, vraiment o/ Bref. Je veux des avis e___e

Tags : OS - Nalu - Fanfic - Fairy Tail - Fièvre amoureuse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.105.39) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Tagliatelles

    19/01/2017

    fic-Fairy-Tail-13 wrote: "Oh grande déesse de l'écriture ! //SBAF//
    J'ai vraiment adoré !
    "

    Ahahaha alord j'espère que la suite te plaira autant

    -En vrai ça m'a fait trop plaisir-

  • fic-Fairy-Tail-13

    19/01/2017

    Oh grande déesse de l'écriture ! //SBAF//
    J'ai vraiment adoré !

  • Tagliatelles

    31/10/2016

    OneLucyManga wrote: "Aye ! J'aime beaucoup cet OS ! Il est très mignon, et quelle démons cette Mirajane ! "

    Il est un peu trop fluffy à mon goût mais c'est bien de rêver des fois eheh

  • OneLucyManga

    31/10/2016

    Aye ! J'aime beaucoup cet OS ! Il est très mignon, et quelle démons cette Mirajane !

  • Tagliatelles

    14/09/2016

    Umi--Chan wrote: "Oh mon dieu !!! *Saigne du nez* "

    Eheheh... On peut très bien se taper des saignements de nez sans lemon, hein, je n'en écrirai pas perso e___e Laissons place à l'imagination ewe

  • Umi--Chan

    14/09/2016

    Oh mon dieu !!! *Saigne du nez*

  • Tagliatelles

    18/08/2016

    DidiAyeSir wrote: "J'adore ton style d'écriture ! *-*"

    Merchi *^*

  • DidiAyeSir

    15/08/2016

    J'adore ton style d'écriture ! *-*

  • Tagliatelles

    18/07/2016

    Marianne-Hewison wrote: "De rien ;) (t'inquiète je comprends je fais pareil)"

    (quand la flemme s'empare de nous xD)

  • Marianne-Hewison

    17/07/2016

    De rien ;) (t'inquiète je comprends je fais pareil)

Report abuse